dimanche 8 juillet 2012

mes perles

Correction terminée, copies rendues, vacances enfin !!! Alors voici une petite selection que j'ai pu relever dans les copies des élèves. Les pourcentages de réussite sont bons cette année encore ... mais je veux bien le croire ma brave dame.
La plupart des citations portent sur un poème de Verlaine "L'enterrement" qui bien sûr possède un fort registre ironique mais l'ironie et les élèves ...

Je ne sais rien de gai comme un enterrement !
Le fossoyeur qui chante et sa pioche qui brille,
La cloche, au loin, dans l’air, lançant son svelte trille,
Le prêtre en blanc surplis, qui prie allègrement,


L’enfant de coeur avec sa voix fraîche de fille,
Et quand, au fond du trou, bien chaud, douillettement,
S’installe le cercueil, le mol éboulement
De la terre, édredon du défunt, heureux drille,


Tout cela me paraît charmant, en vérité !
Et puis tout rondelets, sous leur frac écourté,
Les croque-morts au nez rougi par les pourboires,


Et puis les beaux discours concis, mais pleins de sens,
Et puis, coeurs élargis, fronts où flotte une gloire,
Les héritiers resplendissants !

- Les croque-morts sont conscients qu'un jour ce seront peut être eux qui seront à la place des défunts qu'ils soignent (eh oui malheureusement !!!)
- (le macho) : Il (La Fontaine) compare le lion à un être supérieur, tel un haut placé de la société. Il compare aussi les femelles qui chassent pour le lion aux femmes qui étaient chargées de faire la cuisine à leur mari.
- (pour les initiés) : Verlaine fait des enjambements pour créer un effet de stichomythie.
- (moi pas parler votre langue) : Ce que nous allons parler est "L'enterrement" dont son auteur est P. Verlaine et il écrit des poèmes saturniens.
- Ce poème raconte l'enterrement d'un défunt (quelque fois qu'on aurait voulu être vraiment glauque le jour du bac et qu'on aurait enterré un homme vivant)
- (3615 préparerez vos obsèques) : il parle également de la cérémonie qui sont les croques-morts appelés aussi pompes funèbres.
- ( Toi tu ne vas pas te faire que des copains) : P. Verlaine dit "au nez rougi par les pourboires" car les croque-morts ont comme réputation de boire avant chaque cérémonie. Ces hommes ont sûrement besoin de boire car ils font un métier difficile qui n'est pas gai du tout car ils vivent au milieu des morts chaque jour quasiment, même si on ne les a pas forcés à faire ce métier, donc ces hommes ne sont pas totalement excusables suite au fait qu'ils boivent.
- (le lucide) : Pour lui, certes, c'est triste de perdre un proche ou un membre de sa famille mais c'est le cycle de la vie.
- (le rigolo) : Enfin, le poète critique les croque-morts qui ont le "nez rougi" soit par l'alcool, soit par la petitesse des pourboires qu'ils reçoivent, ce qui peut nous faire penser aux clowns.
- (c'est juste) : Le mot enterrement ne signififie pas gaieté.
- (il ne faut pas confondre ...) : P. verlaine parle tout d'abord du champ lexical de la luxure (entendez luminosité) "sa pioche qui brille"
- (c'est l'histoire du chien qui se mord la queue) : Nous répondrons à cette question en deux parties. Ma première montrera l'art du poète en partant de la poésie.
- (le plus dur c'est pour ceux qui restent) : Le champ lexical du bonheur montre que nous ne devons pas être tristes, mais heureux, car le défunt est un "heureux drille"
- (quelque chose à rajouter ?) : L'Eglise, comme elle est organisatrice de la cérémonie, peut se permettre d'être mal habillée ... ils s'en fichent
- (on s'en donne du mal pour pas grand chose) : ce texte peut aussi dénoncer la trop grande importance accordée par l'être humain pour les enterrements.

Allez, bonnes vacances à tous !

3 commentaires:

Marie a dit…

Quel beau métier professeur... ;-p

Lilibelle a dit…

Oh merci pour ton commentaire qui m'a fait beaucoup plaisir!

En effet, je travaille toujours en crèche mais que pour deux mois... Après un CDD de deux ans et demi, je finis mon contrat fin Septembre, entre soulagement (beaucoup de mal avec la "rentabilité" qui s'est installé...) et tristesse, car c'est un travail que j'adore...

Le soleil, pas tellement, je suis en Rhône Alpes, les températures sont pas terribles, mais je retrouve le var dans quelques semaines !!!!

Bonne soirée et merci pour ton commentaire encore!

Lilibelle a dit…

Oh merci pour ton commentaire qui m'a fait beaucoup plaisir!

En effet, je travaille toujours en crèche mais que pour deux mois... Après un CDD de deux ans et demi, je finis mon contrat fin Septembre, entre soulagement (beaucoup de mal avec la "rentabilité" qui s'est installé...) et tristesse, car c'est un travail que j'adore...

Le soleil, pas tellement, je suis en Rhône Alpes, les températures sont pas terribles, mais je retrouve le var dans quelques semaines !!!!

Bonne soirée et merci pour ton commentaire encore!